Sábado, 04 de Julho de 2020
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº1074
Menu

VOZ DOS OUVIDORES >

Robert Solé

01/06/2010 na edição 592

‘On a ga-gnééééé ! La France entière, de gauche à droite, en passant par tous les centres, salue sa victoire à l’Euro 2016. Hormis quelques rabat-joie, c’est tout un peuple qui se lève pour acclamer ce ‘bol d’air’, ce ‘coup de fouet’, cet ‘antidote à la crise’… Nicolas Sarkozy ‘a mouillé le maillot’, constatent les commentateurs. Il même été ‘le buteur décisif’, selon le président de la Ligue de football professionnel.

En 2016, nous aurons tous – petits et grands, riches et pauvres, buteurs et paniers percés – vieilli de six ans. Cela peut paraître loin, mais n’oublions pas que nous sommes déjà en 2012. Chaque jour on s’interroge sur les chances respectives des attaquants aux maillots rose, bleu, rouge, vert ou orange. Le match de 2017 suscite aussi beaucoup d’interrogations : Copé ou Baroin, à droite ? Valls, Moscovici, Peillon ou Montebourg, à gauche ? Qui sait si la petite-fille de Le Pen ne rêve pas à 2022…

Les étoiles montantes de la politique voient loin. A propos, des astronomes britanniques viennent de découvrir qu’une planète de notre galaxie est sur le point de se faire dévorer par l’astre autour duquel elle gravite. Ce ne serait qu’une question de dix millions d’années.’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem